Radiateur électrique : quel type privilégier aujourd’hui ?

Radiateur électrique : quel type privilégier aujourd'hui ?

Parmi les astuces pour faire des économies d’énergie cet hiver, il y a celle de ne pas utiliser un équipement de chauffage qui fonctionne au gaz. Et comme le fioul ça pollue, on repassera aussi. Reste alors le bois ou l’électrique, sachant qui on recherche la solution la plus pratique, c’est en général vers les appareils électriques qu’on se tourne. Très bien, nous avons donc sélectionné le radiateur électrique à la place de la pompe à chaleur. Mais parmi toutes les déclinaisons différentes, laquelle possède le plus de pertinence ?

Les radiateurs connectés pour ceux qui veulent tout automatiser

Rentrer chez soi et se poser devant l’ordinateur ou la télévision sans avoir à toucher au chauffage, cela reste tout de même agréable. C’est en tout cas ce que promettent les radiateurs connectés qui sont assez tendance actuellement. La seule chose que vous aurez à faire est de bien les régler au départ avec une application dédiée pour smartphone ou autre. Par exemple, vous pourrez décider de les allumer au moment où vous franchissez le seuil de votre maison et de les éteindre automatiquement dès que la maison se vide.

Même si à l’achat, les radiateurs connectés sont en général plus chers, vous pourriez réaliser des économies d’énergie sur la durée. Car il faut le dire, nous ne sommes pas nombreux à effectuer des réglages différents la nuit et le jour avec nos équipements de chauffage alors que nous n’avons pas les mêmes besoins lorsqu’on dort. Oui, l’automatisation, ça a aussi du bon !

Les radiateurs fonctionnant à l’énergie solaire pour les économies d’énergie

Petite précision : un radiateur qui fonctionne à l’énergie solaire peut aussi être connecté, l’un n’empêche pas l’autre. C’est juste que comme tout le monde ne dispose pas encore de panneaux solaires, ce type de radiateur est à placer à part. À ce jour, peu de marques produisent des radiateurs électriques compatibles avec les panneaux photovoltaïques, on peut citer néanmoins Rothelec par exemple.

Selon nous, le must est d’opter pour des modèles à inertie puisqu’ils diffusent une chaleur constante et régulière alors que les radiateurs à convection chauffent l’air plus rapidement, mais sont au final moins efficaces sur la durée. Par ailleurs, il ne faut pas non plus espérer chauffer une maison entière en hiver avec des panneaux solaires, c’est pourquoi il s’agit plutôt d’un système hybride que vous pourrez espérer obtenir. Enfin, même si ce sont des petites économies que vous réaliserez, c’est toujours ça !

Les radiateurs radiants : à oublier ?

Nous finissons ce petit guide par les radiateurs radiants qu’on appelle aussi “radiateurs rayonnants”. Contrairement aux autres types de chauffage cités précédemment, celui-ci n’utilise pas l’air comme vecteur de diffusion de la chaleur. Celle-ci est en effet transmise par rayonnement thermique et principalement dans les infrarouges, ce qui fait que ce sont les objets qui sont directement exposés.

Dans les faits, le radiateur radiant est utile lorsqu’il faut chauffer un endroit précis situé dans un grand espace. Toutefois pour la maison, cela semble difficile à rentabiliser, sauf éventuellement s’il s’agit d’une pièce où vous vous rendez très rarement et que vous avez besoin d’une solution pour la chauffer rapidement.