Installer un fil à linge

fil à linge

Faire sécher les vêtements de façon naturelle est l’idéal pour la santé et l’écologie. En effet, l’air frais et le soleil détruisent certaines bactéries contenues dans les fibres du tissu. De plus, le sèche-linge peut à la longue malmener la qualité des vêtements, des draps et de tous autres tissus. 

Par ailleurs, utiliser un fil à linge permet d’économiser de l’énergie. C’est pourquoi il est recommandé d’avoir recours à des cordes à linge pour faire sécher les vêtements. En ce sens, les fils à linge sont actuellement déclinés en plusieurs sortes et modèles.

Le choix vous revient donc en ce qui concerne la longueur, la matière, la couleur et le lieu où vous installez le fil à linge de votre maison. La plupart du temps, l’installation sera faite dans le jardin ou à l’extérieur. Voici ce qu’il faut savoir concernant la mise en place d’un fil à linge. 

Les différents types de fil à linge

Le fil à linge utilisé va dépendre du choix de l’utilisateur. Toutefois, ce choix va être guidé par les contraintes d’espace, d’ergonomie de chaque type de corde à linge.

Il y a d’abord la corde à linge rotative dite parapluie. Elle tire son nom de sa forme de parapluie quand elle s’étire. Elle est soutenue par un poteau en bois ou en métal. Elle offre une grande place où mettre le linge à sécher en l’étalant dessus. Cette version de la corde à linge est idéale pour les espaces réduits dans la maison ou à l’extérieur. 

fil à linge parapluie

Néanmoins, le fil à linge parapluie ne peut supporter de charges trop lourdes sur tout le diamètre. Ce genre d’étendoir existe en version préinstallée dont la hauteur est réglable selon le besoin de l’utilisateur. 

Ensuite, il y a la corde à linge portable. Elle ne nécessite aucune installation fastidieuse. Elle est surtout prisée par manque d’espace à l’intérieur de la maison et en l’absence de cour ou de jardin. Cette version ne peut pas supporter de lourdes charges de linge humide. 

fil à linge portable

Après, il y a la corde à linge rétractable. Cette version est la plus compacte en matière de fil à linge. Elle est rangée dans une boîte fixée au mur. Il suffit d’étirer le fil et de le fixer à l’autre extrémité où on souhaite l’accrocher. Pour la ranger, il suffit que la poulie enroule la corde dans le boîtier de rangement.

Enfin, il y a la corde à linge classique en poteau. Cette version de la corde à linge est la plus répandue, notamment pour ceux qui ont un jardin ou une cour. Elle nécessite une installation assez technique du poteau de support et du fil. Cependant, il suffit de bien l’installer en une fois pour pouvoir s’en servir régulièrement. 

Les achats à faire avant d’installer un fil à linge classique

Avant tous travaux d’installation, pensez à mesurer et lister tous les matériaux dont vous avez besoin. Il faut donc voir : 

  • La distance entre le premier et le second poteau,
  • La hauteur de chaque poteau,
  • La longueur de la corde,
  • Les poulies et les tendeurs.

Le type de corde, de poulie et de tendeur vont vraiment dépendre du tissu et de la charge qu’ils auront à porter.

Les tendeurs les plus solides sont ceux destinés pour les grillages, pour la clôture ou pour les fils à linge. Il faut en conséquence y faire attention lors de l’achat. La corde doit mesurer deux fois la distance entre les deux poteaux pour que chaque ligne soit utilisable pour mettre le linge.

Pour le poteau, vous pouvez choisir soit en bois , soit en métal. Le bois peut se détériorer au fil du temps, cependant il est assez dur pour tenir sous la pression et la charge régulière. Il est à noter que les poteaux supportent continuellement de lourds linges gorgés d’eau, c’est pourquoi il faut choisir le plus adapté à ses besoins. Les poteaux sont en forme de T.

Il faut donc prévoir à l’avance quel type de linge sera séché sur la corde, s’agit-il de grosses couettes, de draps fins ou de simples vêtements. Il faut voir également la fréquence de lavage. Tous ces points doivent déterminer quel genre de fil à linge devez-vous installer afin qu’elle dure le plus longtemps possible. 

Pensez aux petits articles dont vous aurez besoin comme les pinces à linge et au bac à linge en plastique qui ne retient pas l’eau. Dans tous les cas, il faut suivre quelques étapes avant de pouvoir utiliser le fil à linge. 

Comment installer le poteau de la corde à linge ?

Le fil à linge va reposer sur les supports en bois ou en métal. La toute première étape est alors d’installer ces deux poteaux. La hauteur des poteaux est d’environ entre 1,5 et 1,8 m. De cette manière, il n’est pas difficile à atteindre pour des personnes de taille adulte. Par ailleurs, le linge est à la bonne hauteur pour ne pas traîner au sol. Pour ce faire, il faut des poteaux d’approximativement 2,40 m à 3 m de hauteur.

Creuser les trous pour les poteaux 

creuser un trou pour poteau fil à linge

Certaines enseignes de bricolage vendent des pieux vissés faciles à installer en guise de poteaux de corde à linge. Cependant, s’il faut creuser, l’idéal serait d’utiliser une tarière pour que les trous soient réguliers et faciles à réaliser. Il faut creuser un trou entre 0,50 m et 1,20 m. Le trou doit être assez large non seulement pour y insérer les supports, mais également pour y mettre du béton autour. 

Lorsque les poteaux sont plantés dans le sol, remplissez l’espace autour avec des gravillons, de sorte que les poteaux restent fixement en place.

Fixer les poteaux avec du béton

Les pieds doivent être fixés au béton pour supporter le poids des linges gorgés d’eau. Pour ce faire, il faut fabriquer du béton : ⅓ de ciment ajouté à ⅔ de sable et un peu d’eau. Maintenant, il faut verser ce mortier sur les gravillons. Il faut remplir le trou afin de bien cacher le bois ou le métal enfoncé. 

Il est essentiel de créer une voûte autour du pied du poteau. Cette voûte est inclinée pour ne pas retenir l’eau sur le poteau, mais pour qu’elle ruisselle juste jusqu’au sol. Cette astuce va épargner les poteaux, surtout ceux en bois, contre l’effet de l’humidité permanente

Avant que le béton ne prenne, il faut vérifier que les deux poteaux soient à niveau, alignés et non inclinés. Autrement, il est encore possible de les mettre bien à niveau. 

Comment installer les poulies et le tendeur du fil à linge ? 

poteau corde à linge

Lorsque le béton a bien durci, il est désormais possible de manipuler les poteaux pour accrocher les poulies. Pour ce faire, il faut visser un crochet en S au poteau. Sur ce crochet en S sera accroché la poulie.

Il faut faire passer le fil dans les deux poulies accrochées à chaque poteau. Puis, prenez une extrémité de la corde et attachez-la au bout recourbé du tendeur. Faites un nœud solide qui ne se défait pas à la première tension. Prendre ensuite l’autre extrémité du fil pour le faire passer dans le tendeur. De cette manière, les extrémités de la corde sont toutes deux maintenues par le tendeur.

Quand la petite clé sur le tendeur est actionnée, la corde s’étend. Tournez la clé jusqu’à avoir la tension nécessaire de la corde. Coupez ensuite le bout restant de la corde, inutile pour l’installation. Cependant, il faut garder une petite marge de corde pour lâcher la tension si nécessaire. La corde à linge est câblée et prête à être utilisée. 

Le réajustement de la corde à linge 

Une fois toutes ces étapes accomplies, il faut essayer la corde à linge. Mettez-y des linges mouillés et essorés. Ce premier essai permet de voir si le dispositif est opérationnel ou nécessite des ajustements. Si la corde est trop lâche, actionnez la clé du tendeur jusqu’à ce que la tension vous paraisse idéale.

Installer un fil à linge ne prend pas beaucoup de temps. Les consignes sont claires et faciles à suivre. Il suffit de les suivre pour profiter de votre extérieur pour étendre votre linge au soleil.